AU-DELÀ DU MÉDIUM PHOTOGRAPHIQUE

En 2018, Camille Léage complète son travail photographique « Bus 60 » avec une série de cartes postales réalisées à la main racontant la vie urbaine autour de ce même territoire. Ces cartes postales sont adressées à l'amie et artiste Elsa Noyons. Au recto, y figure de manière illustrée, le traitement de données collectées sous des formes graphiques variées : dessin, infographie, cartographie, data visualisation. Au verso, des légendes et textes explicatifs.



Ces données, Camille Léage les a collecté grâce à des recherches documentaires et de terrain, par le biais de diverses techniques comme l'exploitation d'open data, d'entretiens d'habitants ou encore de récits personnels, tirées de ses trente années passées sur ce territoire. Autant de procédés qui créent des données pour la recherche en sciences humaines et sociales, à l'instar des photographies, et qui empruntent des méthodes aux approches ethnologique, sociologique, géographique ou encore journalistique.

Ce nouveau travail est une manière de dépasser les limites du médium photographique, pour offrir une compréhension plus vaste de ce territoire. Entre poésie et réalisme, en y mêlant diverses formes d'art et méthodes scientifiques, elle y aborde d'autres thèmes comme la sécurité, l'exode urbain, le hip hop et rap français ou encore les résidences HLM.

Le choix d’une correspondance comme support et du stylo est délibéré et se veut un pied de nez à l’ère numérique, à l’accélération du flot des images, à la perte d’attention et au manque de mémoire. A l’instar du « Bus 60 », « Dear District » est une ôde au voyage, et invoque des valeurs comme la simplicité, le ralentissement, la fantaisie ou encore la curiosité de l’autre.



J’ai demandé à ma classe de primaire ce qu’ils sont devenus.

31% vivent à Paris 18
19% vivent à Paris
25% vivent en banlieue
19% vivent en régions
6% vivent à l’international

J’ai envoyé un questionnaire à près de 85% de mes camarades de maternelle et primair. Plus de 80% m’ont répondu !  Cette carte illustre les réponses à l’une des questions posées : où avez-vous vécu depuis ?

Les meilleures stations de ski sont (évidemment) parisiennes ! Sur les 12 stations que comptent Paris, le top 5, qui dépasse les 100 mètres, fait partie du domaine skiable « la Vallée du Bus 60 » : Montmartre, Belleville, Ménilmontant, les Buttes Chaumont et la butte Bergeyre. « Plus haute station de Paris », Montmartre propose des offres de ski pour tous les niveaux tandis que les Buttes Chamont, distinguée « meilleure station de ski au monde » est plébiscitée autant pour son domaine skiable que ses infrastructures et l’accueil des skieurs.

Les autres montagnes de Paris sont le Mont-Souris, Sainte-Genevieve, Passy, Charonne, Chaillot, la Butte-aux-Cailles, Montparnasse.


A elles :

- Qu’est ce qui se passe sur le terrain de foot ?
- C’est les garçons du quartier, ils tournent un clip.
- Mais pourquoi vous vous cachez derrière le grillage ? Vous ne voulez pas entrer sur le terrain pour regarder ?


A lui :

- Tu sais qu’il y a des filles en train de vous observer là-bas ?
- Ah bon ? Pourquoi elles ne viennent pas ?
- Elles disent que c’est le terrain réservé aux garçons.
- Oh ! Qu’est ce qu’elles m’énervent à se mettre des idées débiles dans la tête. Attends, je vais les chercher !

« Tu fais quoi dans la vie ? » : comment bien répondre à cette question exaspérante.